10 avantages de pêches pour la santé

Les pêches – ou Prunus persica – sont de petits fruits à la peau duveteuse et à la chair blanche ou jaune sucrée.

On pense qu’elles sont nées en Chine il y a plus de 8 000 ans (Source 1).

Les pêches sont apparentées aux prunes, aux abricots, aux cerises et aux amandes. Elles sont considérées comme des drupes ou des fruits à noyau parce que leur chair entoure une coquille qui abrite une graine consommable.

Un concentré de nutriments et d’antioxydants

Les pêches sont riches en vitamines, minéraux et composés végétaux bénéfiques.

Une pêche de taille moyenne (5,4 onces ou 150 grammes) fournit environ (2Trusted Source) :

Calories : 58
Protéines : 1 gramme
Lipides : moins de 1
gramme
Glucides : 14 grammes
Fibres : 2 grammes
Vitamines C : 17% de la valeur quotidienne (VQ)
Vitamine A : 10% de la VQ
Potassium : 8 % de la VQ
Niacine : 6 % de la VQ
Vitamine E : 5 % de la VQ
Vitamine K : 5 % de la VQ
Cuivre : 5 % de la VQ
Manganèse : 5 % de la VQ
Les pêches offrent également des quantités moindres de magnésium, de phosphore, de fer et de certaines vitamines B.

De plus, elles sont pleines d’antioxydants – des composés végétaux bénéfiques qui combattent les dommages oxydatifs et aident à protéger votre corps contre le vieillissement et les maladies. Plus le fruit est frais et mûr, plus il contient d’antioxydants (Source 2, Source 3, Source 4, Source 5).

Peut faciliter la digestion

Les pêches peuvent contribuer à une bonne digestion.

Un fruit de taille moyenne fournit environ 2 grammes de fibres – dont la moitié est constituée de fibres solubles, tandis que l’autre moitié est insoluble (Source 6, Source 7).

Les fibres insolubles ajoutent du volume à vos selles et aident à faire passer les aliments dans votre intestin, réduisant ainsi la probabilité de constipation (Source 8).

D’autre part, les fibres solubles fournissent de la nourriture aux bactéries bénéfiques dans vos intestins. À leur tour, ces bactéries produisent des acides gras à chaîne courte – tels que l’acétate, le propionate et le butyrate – qui nourrissent les cellules de votre intestin.

Les acides gras à chaîne courte dans votre intestin peuvent également contribuer à réduire l’inflammation et à améliorer les symptômes des troubles digestifs tels que la maladie de Crohn, le syndrome du côlon irritable (SCI) et la colite ulcéreuse (Source 9, Source 10, Source 11).

Peut améliorer la santé cardiaque

La consommation régulière de fruits – dont les pêches – peut favoriser la santé cardiaque.

Les pêches peuvent réduire les facteurs de risque de maladies cardiaques, tels que l’hypertension artérielle et le taux de cholestérol (Source 12).

De plus, des études en éprouvette montrent que les pêches peuvent se lier aux acides biliaires, composés produits par votre foie à partir du cholestérol.

Les acides biliaires liés – ainsi que le cholestérol qu’ils contiennent – sont finalement excrétés dans les selles, ce qui peut contribuer à réduire le taux de cholestérol sanguin (Source 13).

D’autres études en éprouvette et sur des animaux ont montré que les pêches peuvent réduire les taux de cholestérol total et de « mauvais » cholestérol LDL, ainsi que la pression artérielle et les taux de triglycérides (Source 14).

Peut protéger votre peau

Les pêches peuvent avoir des effets protecteurs qui aident à garder une peau saine.

Des études en éprouvette indiquent que les composés présents dans les pêches peuvent améliorer la capacité de votre peau à retenir l’humidité, améliorant ainsi sa texture (Source 15).

De plus, des études en éprouvette et sur des animaux montrent que les extraits de fleurs ou de chair de pêches appliqués directement sur la peau peuvent aider à prévenir les dommages causés par les UV (Source 16).

On a également constaté que les extraits de fleurs de pêcher retardent le développement de tumeurs cutanées chez les souris (Source 17).

Cependant, des recherches supplémentaires sur les humains sont nécessaires avant de pouvoir tirer des conclusions.

Peut prévenir certains types de cancer

Les composants trouvés dans les pêches peuvent offrir une certaine protection contre le cancer en limitant
la formation, la croissance et la propagation des cellules cancéreuses. Cependant, d’autres études sont
pour confirmer ces bénéfices.

Plus précisément, la peau et la chair des pêches sont riches en caroténoïdes et en acide caféique – deux types d’antioxydants aux propriétés anticancéreuses avérées (Source 18)

Des recherches en laboratoire et sur des animaux ont également montré que les composés des graines de pêches peuvent limiter la croissance des tumeurs cutanées non cancéreuses et les empêcher de se transformer en tumeurs cancéreuses (Source 19).

Sans oublier que les pêches sont pleines de polyphénols – une catégorie d’antioxydants dont il a été démontré qu’ils réduisent la croissance et limitent la propagation des cellules cancéreuses dans des études en laboratoire (Source 20).

Les polyphénols des pêches peuvent également avoir la capacité de tuer les cellules cancéreuses, sans causer de dommages aux cellules saines (Source 21).

Peut réduire les symptômes d’allergie

Les pêches peuvent réduire les symptômes d’allergie.

Lorsque votre corps est exposé à un allergie, il libère des histamines, ou des produits chimiques fabriqués par votre système immunitaire pour aider votre corps à se débarrasser de l’allergène.

Les histamines font partie du système de défense de votre organisme et déclenchent des symptômes d’allergie comme les éternuements, les démangeaisons ou la toux.

Les recherches montrent que les pêches peuvent contribuer à réduire les symptômes d’allergie en empêchant la libération d’histamines dans le sang (Source 22).

Peut renforcer l’immunité

Pêches sont riches en nutriments et en antioxydants qui renforcent le système immunitaire. Des études en laboratoire indiquent qu’elles peuvent également combattre certains types de bactéries.

Peut protéger contre certaines toxines

Dans une étude, des extraits de pêche donnés à des fumeurs ont augmenté l’élimination de la nicotine par l’urine. (Source 23).

Peut réduire le taux de sucre dans le sang

Des études montrent que les composés présents dans les pêches peuvent contribuer à prévenir l’hyperglycémie et la résistance à l’insuline chez les rats obèses.

Largement disponible et facile à ajouter à votre régime alimentaire

Les pêches sont faciles à trouver et peuvent être ajoutées à votre régime alimentaire de nombreuses façons.

Elles peuvent être consommées crues, cuites au four, grillées ou sautées et s’intègrent facilement aux plats chauds ou froids.

Par exemple, les pêches fraîches constituent un excellent en-cas riche en nutriments et peuvent être consommées telles quelles ou garnies de yaourt et d’une poignée de noix.

Les pêches peuvent être ajoutées à des salades ou incorporées à un curry de pois chiches copieux. Elles apportent une touche inattendue à la salsa et sont également un ingrédient populaire dans de nombreux desserts.

Enfin, les pêches peuvent être mélangées à un smoothie ou écrasées délicatement pour ajouter du goût à votre eau.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.